Les cisterciens en Limousin

 

Ce grand ordre monastique a fondé en Limousin, Aubepierre en 1149, Derses vers 1200, et la Colombe en 1146. Aubepierre fut peuplé de moines venus de Clairvaux, et la Colombe par des moines venus de l'abbaye de Preuilly en Brie. Quant à l'abbaye des moniales de Derses ce furent des moniales venues de l'abbaye auvergnate de l'Esclache. Aubepierre fut brûlé lors des guerres de religion en 1569, et ne fut pas reconstruit. Il ne reste aujourd'hui qu'une ferme dans un site vraiment cistercien.
Les autres abbayes et prieurés sont devenus cisterciens par incorporation, c'est-à-dire par l'entrée dans l'Ordre sous la tutelle de l'une de ses abbayes, Obazine en 1147 par Cîteaux, et Dalon en 1162 par Pontigny.
Étienne de Vielzot (1085 - 1159) fonda dans la foret d'Obazine un groupement d'ermites vers 1120. Devant un effectif qui augmente Étienne adopte une règle cénobitique vers 1134, et cherche à s'affilier à la Grande Chartreuse. Devant le refus de Guigues 1er d'admettre sa communauté, ce dernier le pousse vers les Cisterciens. Puis Étienne refuse la main-mise de Dalon en 1142. Il se tourne vers Cîteaux. Après avoir défendu son projet devant tous les abbés cisterciens en 1147 réunis en chapitre général, il obtint gain de cause. On dit qu'il avait même bénéficié de l'appui du Pape. Cîteaux était alors en pleine expansion, quant à l'ordre du Dalon il entrera dans le giron de Pontigny quelques années plus tard en 1162.
Le style d'architecture adopté par les deux obédiences est depuis leur intégration d'inspiration cistercienne. Vu l'ancienneté de cette incorporation il ne reste aucun vestige antérieur interprétable évidemment. L'église ne fut commencée qu'en 1156, donc après l'incorporation, et terminée vingt ans plus tard. Elle était l'une des plus vaste du bas-Limousin ; elle fut amputée de six travées en 1757. Ayant jugé la pierre locale, le gneiss, inapte à la taille des décors, les moines se servirent de grès dont les carrières étaient plus éloignées, permettant la taille de pierre à joints vifs, pour bâtir l'église et les bâtiments conventuels

vue d'Aubazine

Aubazine et le Coyroux

ruine église du Coyroux

Liste des abbayes et prieurés cisterciens dans l'ancien diocèse de Limoges

  nom lieu fille de fondat cisterc. en

1

Aubepierre

23380 - Méasnes

Clairvaux

1149

1149

2

Obazine

19190 - Aubazine

Obazine

1142

1147

3

Coiroux (moniales)

19190 - Aubazine

Obazine

1142

1147

4

Valette

19220 - Auriac

Obazine

1147

1147

5

Bonnaigue

19200 - St Fréjoux

Obazine

1150

1150

6

St Bernard (moniales)

19000 - Tulle

Obazine-Coiroux

1622

1622

7

Dalon

24160 - Ste Trie

Dalon

1114

1162

8

Bonlieu

23130 - Peyrat la Nonière

Dalon

1121

1162

9

Bœuil

87520 - Veyrac

Dalon

1123

1162

10

Palais N-D

23250 - Thauron

Dalon

1134

1162

11

Aubignac

23160 - St Sébastien

Dalon

1138

1162

12 Pré-Benoît 23270 - Bétête Dalon 1140 1162
13 St Jean de Derses (moniales) 19560 - St Hilaire-Peyroux Cîteaux-Esclache 1200 ca 1200 ca
14 La Colombe 36310 - Tilly Cîteaux-Preuilly 1137 1146
transept chapelle Ouest
extérieur transept

Vestige du Dalon - transept Sud chapelle ouest intérieur

même vestige - transept Sud chapelle ouest extérieur

Voir la liste complête des abbayes cisterciennes sur ce site.

Nombreux sites sur le sujet dont :

http://www.abbayes.net

à lire sur le sujet Le Guide routier de notre ami Bernard Peugniez membre du GEREG. parution courant 2012

L'aventure cistercienne - Moines en Limousin sous la direction de Mme Bernadette Barrière (cette grande et généreuse historienne est décédée le 8 décembre 2004) - Pulim Limoges.

webmestre : Michel FOUGERAT

retour classification des Ordres

retour page d'accueil