PUY-CHEVRIER (Indre)

entrée salle capitulaire

Le bâtiment Est (coté Ouest)

Ce prieuré se trouve à trois kilomètres au sud de Mérigny, commune de l'Indre, entre St Savin et le Blanc.

Il reste l'église en parfait état, grâce au dévouement de ses propriétaires, ainsi que le bâtiment Est avec une superbe salle capitulaire. Il reste en outre quelques éléments du bâtiment Sud. L'ensemble se visite aux journées du Patrimoine.

la salle capitulaire

La salle capitulaire

chevet église

le chevet de l'église

bâtiment Est

Le bâtiment Est (coté Est)

bâtiment Sud

Le bâtiment Sud

Vestiges :
Une des plus belles églises grandmontaines qui subsistent . La porte des fidèles, qui s'ouvre sur le pignon Ouest, est à deux voussures moulurées d'un tore continu avec au-dessus une fenêtre en plein cintre ébrasée. La porte des moines est en arc brisé. Les murs de la nef sont renforcés par des contreforts larges et plats; le chevet de cette église ne possède pas de contrefort.
L'église est longue de 28 m sur 6m de largeur, et possède une abside en "cul de four" légèrement brisé. Elle est éclairée par un triplet de fenêtres en plein cintre fortement ébrasées à l'intérieur. La nef est pourvue d'une voûte en berceau brisé.
La salle capitulaire a été modifiée au XVIIème et au XVIIIème siècle. Elle comporte 6 travées en croisées d'ogives supportées par deux colonnes. Elle est éclairée à l'Ouest par la porte encadrée de deux baies géminées. Au-dessus, le dortoir a été très remanié au XVIIème siècle. Dans l'aile Sud, existe un bel escalier du XVIIème siècle. A l'extrémité Ouest on note la présence de l'ancienne cuisine avec le passe-plat donnant sur le réfectoire et au sol les traces de briques qui indiqueraient l'emplacement du foyer primitif.

Histoire :
Cette maison a été fondée vers 1190 par un bienfaiteur inconnu, peut-être Hélie de Puy-Chevrier, dont le nom est mentionné dans une donation postérieure, pour des hommages qui lui étaient dûs. . Plusieurs de ses administrateurs eurent des rôles importants dans l'Ordre de Grandmont. Le 1er mars 1219 le Pape Honorius III, établit les correcteurs de Vincennes, Bois-Rahier et Puy-Chevrier visiteurs spéciaux de Grandmont. En 1286, à la suite d'un schisme provoqué par l'élection de Bernard de Rissa comme prieur de Grandmont, celui-ci étant considéré comme un intrus, le Général de l'Ordre Pierre de Caussac l'envoya à Puy-Chevrier avec les fonctions de correcteur pour toute punition. .En 1295 elle hébergeait six clercs; en 1317 Puy-Chevrier devint un prieuré et on lui unit trois petites celles : Hauterives, l'Espau et Entrefins; elle avait alors 18 clercs, et avait comme prieur Pierre de Moté . Puy-Chevrier fait parti des six maisons où il subsistait une conventualité en 1603 .
Nomination de Dom Pierre Etourneau, prieur titulaire de Puy-Chevrier le 13 juin 1630.
Au XVIIème siècle on procéda à des réparations devenues nécessaires dans les bâtiments. En 1728 il ne restait plus que deux clercs, et en 1739 un seul, avec titre de prieur : Dom de Gain. En 1755, il devait y avoir un prieur au moins, car de cette époque il restait en possession du propriétaire des lieux un exemplaire du “Proprium festorum ordinis Grandimontis” édité cette année là . Depuis cet exemplaire a été versé à l’actuel grand séminaire de Poitiers
Lorsque Puy-Chevrier fut uni en 1772 au séminaire de St-Charles de Poitiers il ne restait plus que deux clercs : Dom Joseph Louis Mangin, prieur, et Dom Tourangin, qui purent rester au Puy-Chevrier jusqu'à la fin de leur vie. Le Prieur mourut le dernier en 1789. En 1791, le prieuré fut vendu comme Bien National. il fut acheté par Mr Collin de Maminière. Le propriétaire actuel en a hérité en 1974 de sa tante la Baronne de Gournay.
Le monastère se trouvait à cette époque en très mauvais état, des arbres poussaient sur la toiture de l'église. Avec patience et avec beaucoup d'energie, Mr et Mme de Beauvais entreprirent la restauration de cette maison qui nous apparaît aujourd'hui comme un lieu agréable et plein de charme.

Les photos du père Jean Becquet (septembre 1980)

cheminée
bâtiment Est
salle capitulaire
la nef
la nef
coté choeur
église coté Nord
prieuré coté Ouest
église pignon ouest
entrée passage
chevet église
bâtiment Est
bâtiment Sud
annexe
annexe

webmestre : Michel FOUGERAT

retour liste

retour page accueil