l'église vue Nord-Ouest

L'église vue du Nord-Ouest

vue Sud-Est
Vue du Sud-Est avec son cimetière des commandeurs

Lestards (Corréze)

Cette émouvante chapelle est la seule de France à être recouverte en chaume. Elle fut bâtie près de la maison forte destinée à donner gîtes, soins et protection aux pèlerins et malades, surtout ceux qui étaient frappés par le mal des Ardents ; terrible maladie provoquée par l'ergot du seigle, qui gangrenait les chairs, puis les os qui se cassaient comme du bois mort. Le remède utilisé par les ermites de l’ordre de St Antoine de Viennois à ce mal était le saint vinage ; un breuvage à base de vin, recette des frères, mis en contact le jour de l'Ascension aux ossements de saint Antoine, moine égyptien vivant au IVe siècle. Lestards était dirigé par un commandeur nommé par l’abbé de Saint Antoine l’Abbaye. L'ordre dut fermer Lestards en 1770, victime de la Commission des réguliers comme le furent bien d'autres ordres comme Grandmont. Les biens furent transmis à l'Ordre de Malte pour peu de temps car la Révolution devait achever le travail de sape de la commission et de son sinistre Loménie de Brienne.

Le bras reliquaire.

Vers 1300, le commandeur Pierre de Beaumont ramena à Lestard un fragment d'os de St Antoine. La relique fut placée dans un reliquaire en forme de bras dont deux doigts de la bain sont levés pour bénir.

Vers 1616, le commandeur Jean Decoux alla à Chaumeil "exposer cebras et lever l'offrande". Après avoir séjourné dans la chapelle de Malecourtes, village de Chaumeil, aujourd'hui disparu, puis à celle de Chastagnal, le bras fut remis à l'église de Chaumeil. La relique du saint fait partie aujourd'hui du trésor de cette église où elle est toujours visible dans un bras reliquaire en bois.

La fête de St Antoine, qui tombe le 17 janvier, était célébré à Chaumeil sous le noim de la "fête du bras".

L'abbatiale de St Antoine-l'Abbaye, restaurée grâce à des fonds américains, conserve les restes du saint, considérés comme le deuxième reliquaire de France, ainsi qu'une grande partie du trésor des religieux antonins.

 

Comment aller à Lestards.

Lestards se trouve sur la D 16 entre Treignac et Egletons

plan d'accès

webmestre : Michel FOUGERAT

retour à la page sur les Antonins

retour page sur les Hospitaliers

retour page d'accueil