Charroux (Abbaye St Sauveur de) (bénédictins)

La date de fondation est incertaine. Un acte daté de 783 permet de savoir que l'abbaye était implantée sur un lieu appelé Caroffum. La première église fut construite partiellement en pierre et le reste en bois. Elle fut rebâtie en 820, par Louis le Pieux. Elle fut victime des incursions normandes. De nouveau reconstruite elle accueilli un concile en 989, puis un autre en 1028. L'abbaye possédait une relique de la vraie Croix donnée par Charlemagne. L'abbaye devint une étape sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle, ainsi qu'un lieu de pèlerinage, grâce à ses soixante-dix reliques dont la plus célèbre était celle de la Sainte-Croix. Quatre conciles, notamment celui de 989, premier pas vers la réalisation de la Paix de Dieu, se tinrent dans cette église. En 1177, le comte Aldebert IV vendit le comté au roi d'Angleterre et Charroux subit les conséquences des rivalités qui opposaient les rois des deux pays.
L'abbaye, après avoir compté jusqu'à 213 filiales. L'abbaye souffrit beaucoup de la guerre de Cent ans et se releva sous l'abbatiat efficace de Jean Chaperon (1444-1473). Finalement la Basse-Marche revint aux Bourbons et, en 1481, Louis XI donna définitivement le pouvoir aux abbés, aux dépens des comtes. Mais l'avènement des prieurs commendataires et les guerres de Religions précipitèrent son déclin. La reconstruction de l'église fut déclarée impossible en 1580, la grande nef fut raccourcie et la rotonde réparée. En 1634, un protocole constate que l'église est détruite, sans toit ; le cloître et le chapitre sont épargnés, tout le reste a été incendié. Le 28 septembre 1760 le roi déclara la fermeture de l'abbaye, qui fut enregistrée au Parlement en 1781.

L'abbaye, en ruine, fut alors vendue comme bien national et servit de carrière de pierre. La découverte des reliquaires, en 1856, déclencha la reprise des ostensions qui ont lieu tous les sept ans, le jour de la Fête-Dieu (1981, 1988, 1995, etc.).

maquette de l'abbaye au XIe siècle

(Dominique Vidal)

 

Prieurés limousins dépendant de l'abbaye de Charroux.

Nom du prieuré code postal Commune
Notre-Dame 16270 La Peruse
Saint Maxime 16500 Confolens
Saint Barthélemy de Vantegeol (1048) 19200 Chaveroche
Saint Martin - Saint Pierre 19500 Collonges
Veyssec 19340 Lamazière-Haute
Saint Maximin de Trèves 87190 Magnac-Laval
Saint Sauveur 24300 Nontron
Saint Nicolas d'Aubis 87330 Nouic
Saint Sauveur 87600 Rochechouart
Sornac 19290 Sornac
Saint Angel 19200 St Angel
Saint Germain 16500 St Germain de Confolens
Senigour 19290 St Germain Lavolp
La madeleine de Bernay 86160 Sommière du Clain
Ste Catherine de Grand-Chaume 86150 Queaux
St Laurent du Theil 86430 Asnières sur Blour
Notre-Dame 79000 Niort
Notre-Dame 1649O Alloue
Notre-Dame 36310 Tilly

webmestre : Michel FOUGERAT

retour page bénédictins

retour page d'accueil